oissel-net-chantier-viaduc-sncf-ripage-08-11-08_2

LE CHANTIER DU PONT SNCF (08 nov. 2008) – 2

Samedi 08 novembre 2008 – Aujourd’hui, on ripe !
14h20 Suite aux travaux de la nuit, le ‘pont vert’ est maintenant désolidarisé des deux rives. D’un bout à l’autre, les voies ont été sectionnées.

 


Sur les piliers, on place les vérins qui devront tracter les 5500 tonnes du tablier jusqu’à son emplacement final, 13 mètres plus loin. Une opération millimétrée, prévue pour s’achever le lendemain, au soir. Mais visiblement…

 

… ce sera plus tôt !
On me souffle : « Nous sommes en avance, alors si tu veux voir le pont ‘riper’, reste-là parce que ce soir il sera en place. » Et en effet, que l’on soit près des culées ou sur l’un des deux piliers, chaque équipe dédiée se tient prête. On s’observe, s’écoute dans le retour grésillant des talkies… Ça s’approche.

 

Je suivrai le lancement depuis le second pilier 😉.

 


Simultanément, on actionne les vérins qui viennent ‘porter’ la charge du tablier et on retire les plaques de soutien.

 

Armé d’un simple (déca?)mètre, un casque italien annonce les dernières cotes… Ça compte fort un italien :) !

 

Et vers 15h30, le signal annonçant le début du ripage est donné !

 

Le début du reportage
La suite du reportage

A consulter : Dossier spécial sur le changement du viaduc SNCF d’Oissel