oissel-net_google-3d

REDÉCOUVRIR OISSEL AVEC LES VUES EN 3D DE GOOGLEMAPS

Depuis son lancement (2006 pour la France), le service de cartographie GoogleMaps intègre des vues aériennes. C’est d’ailleurs devenu un réflexe dès que l’on cherche à obtenir une représentation d’un lieu, même si les mises à jours sont sporadiques. Exemple avec deux articles publiés sur le blog, en 2007 puis en 2012. « Streetview » et son petit bonhomme jaune qui vous transporte au plus près du sol est l’autre fonction fréquemment utilisée. Le mode « 3D », beaucoup moins, et pourtant il mérite que vous l’activiez car même si ce n’est pas totalement abouti, cela apporte une vision plus dynamique. Et parfois même des découvertes…

Comment l’activer ?
Une fois en survol d’un lieu (en aperçu « satellite » et non pas « plan ») , cliquez en bas à droite de la fenêtre sur « 3D », sous la boussole. La vue change. Vous pourrez ensuite utiliser la boussole pour changer votre angle de vue. Voilà, à vos souris !

Du côté de l’église Saint-Martin
Capture d’écran / 3D ©GoogleMaps


Face à l’église, la nouvelle résidence
« Les jardins de l’Hotel de ville »
(et son jardin suspendu ?)
Capture d’écran / 3D ©GoogleMaps


La place de la république, avec l’école Camille Claudel en travaux
Capture d’écran / 3D ©GoogleMaps


Le futur quartier de « La ferme aux fraises »
Capture d’écran / 3D ©GoogleMaps


La résidence « La Perreuse », sur le terrain de l’ancien stade « corpo »
Capture d’écran / 3D ©GoogleMaps


La cité « des Oiseaux »
Capture d’écran / 3D ©GoogleMaps


Les deux ponts d’Oissel : pont SNCF et pont routier
Capture d’écran / 3D ©GoogleMaps


Les installations du stade Marcel Billard, terrain du CMS Oissel Football
Capture d’écran / 3D ©GoogleMaps


La forêt domaniale.
La variation de couleur est due à l’assemblage de photos prises à des périodes différentes. Pour un résultat « so graphic » !
Capture d’écran / 3D ©GoogleMaps


On peut y passer un certain temps ( ! )
Vous trouverez facilement le parc du jardin public ou l’esplanade des quais

Dans un autre registre, on peut également relever la transformation du paysage industriel, témoin d’un « Oissel ouvrier », au travers de ses sites en friche.


Avec sa cheminée, l’ancienne briqueterie Ruquier.
Capture d’écran / 3D ©GoogleMaps

Ou du moins ce qu’il en reste. L’essentiel est là, sous la terre et les déchets industriels ensevelis depuis des années. Un désastre écologique pour certains.


La friche de l’ancienne usine « La Quino » / Orgachim
Capture d’écran / 3D ©GoogleMaps

… et son ancien laboratoire.
Capture d’écran / 3D ©GoogleMaps


Le site de l’ex Khulmann, Xorkshire, Francolor Toyo INK…
Capture d’écran / 3D ©GoogleMaps


On peut zoomer très près… Au plus près des tours d’Azolacq par exemple.
Capture d’écran / 3D ©GoogleMaps


Ou tomber sur des carcasses de voitures entreposées le long de la voie ferrée…

Ou… Ah non. Oups ! Je suis parti trop loin… 😛